LES 27 EXPRESSIONS ET MOTS D’ARGOT À CONNAITRE

Image illustration Elisabeth newsletter

🎁 30% de réduction sur mes cours

Abonne-toi à ma newsletter et reçois 30% de réduction sur mes cours. 

Laisse ton prénom et ton email ci-dessous ⬇️

LES 27 EXPRESSIONS ET MOTS D’ARGOT À CONNAITRE

Dans cette vidéo, nous allons parler des 27 expressions et mots d’argot à connaitre pour améliorer votre français. Ces expressions sont utilisées dans la vie de tous les jours par de nombreux Français et peuvent être sources de nombreuses confusions si vous ne les connaissez pas !

Les expressions françaises utilisées

Transcript

Bonjour à toutes et tous. Aujourd’hui, nous allons apprendre 27 expressions en argot français. L’argot c’est un français familier. Vous allez le voir, une bonne partie de ces expressions et de ces mots sont en fait en verlan. Le verlan, c’est une manière de parler qui consiste à inverser les syllabes. On va dire un mot à l’envers.

  • Commençons tout de suite avec l’expression, avec le mot c’est ouf! “ouf” c’est fou, en verlan, donc en langage inversé. On utilise le mot ouf pour parler d’une situation ou d’une personne, ou même parfois de quelque chose. Donc par exemple, vous pouvez dire j’ai battu Usain Bolt au 100 mètres, c’est ouf, c’est exceptionnel, c’est incroyable. Vous pouvez aussi dire, j’ai vu Céline Dion en concert, elle est ouf, pour dire qu’elle est top, que vous l’adorez. Vous pouvez aussi l’utiliser pour de la nourriture par exemple et dire “ce gâteau au chocolat est ouf”, pour dire qu’il est délicieux.
  • La deuxième expression c’est “faire quelque chose à l’arrache”. Lorsqu’on dit qu’on fait quelque chose à l’arrache, ca veut dire qu’on le fait dans la précipitation, mal. Par exemple, vous pouvez dire : “J’ai fait mon devoir de français à l’arrache” pour dire que vous l’avez fait à la dernière minute, pas très bien, que vous l’avez bâclé. Vous pouvez aussi dire : “Je suis parti de chez moi sans ma veste, je suis parti à l’arrache.” Donc vous êtes parti en toute hâte, en précipitation. 
  • La troisième expression, c’est de la bouffe. De la bouffe, c’est tout simplement un mot familier pour parler de la nourriture ou d’un repas. Vous pouvez dire “on se fait une petite bouffe ce soir ?” pour dire “on dîne ensemble ce soir ?”. Vous pouvez aussi dire par exemple : “Qu’est-ce que tu veux pour bouffer?” Pour dire quelle nourriture veux-tu ? Donc le mot bouffe se décline en le verbe bouffer. Donc, vous pouvez dire je bouffe, tu bouffes, il bouffe pour dire que quelqu’un ou que vous êtes en train de manger. 
  • La quatrième expression, c’est avoir la dalle. Lorsqu’on a la dalle, c’est qu’on a vraiment très faim. Vous pouvez par exemple dire “j’ai trop la dalle, je n’ai rien bouffé à midi” pour dire que vous n’avez pas eu le temps de manger ce midi et que vous êtes vraiment très affamé.
  • Le cinquième mot est un verbe, c’est chialer. Chialer, ca veut tout simplement dire pleurer. Vous pouvez dire “ce film est vraiment triste, j’ai chialé du début à la fin”, vous n’avez pas arrêté de pleurer.
  • Le mot suivant est le mot chelou. En verlan, chelou, c’est louche. Donc, on l’utilise pour qualifier quelqu’un ou une situation qui est suspecte. Par exemple, vous pouvez dire “regarde ce garçon là-bas avec ses cheveux jusque par terre, il est vraiment chelou”. Par exemple, vous pouvez dire “il mange, ses sushis avec une cuillère, c’est vraiment chelou”, c’est vraiment bizarre, personne ne fait ça. 
  • Le mot suivant est le mot relou. On utilise ce mot pour qualifier quelqu’un ou une situation qui est embêtante. Donc un relou, ça va être quelqu’un de très très lourd. Par exemple, vous pouvez dire “ce garçon m’envoie 10 messages par jour, il est vraiment relou”. Vous n’en pouvez plus de cette personne. Par exemple, si vous détestez cuisiner, vous pouvez dire “on va au restaurant, je n’ai pas envie de cuisiner, c’est relou”. Donc c’est vraiment que vous n’avez pas envie de faire cette tâche. 
  • Le mot suivant est le mot beauf. Un beauf c’est une expression qu’on utilise pour qualifier un Français pas très cultivé, pas très classe. Donc, on l’utilise pour qualifier une personne. Généralement, cette personne aussi va être assez vulgaire, faire des blagues un peu gênantes. Donc par exemple, vous pouvez dire : “Quel beauf, il porte des chaussettes dans ses sandales et mange constamment des chips devant la télévision”. Il n’est donc pas très classe, pas très éduqué. En réalité, le mot beauf vient du mot beau-frère. Donc, ça va être le frère de votre femme ou de votre mari. En France, c’est un personnage qui n’est pas très apprécié, dont on se moque souvent. On va donc le caricaturer, exagérer ses traits ou ses défauts. 
  • Le mot suivant, c’est le mot clope. Une clope, c’est tout simplement une cigarette. Vous pouvez demander à quelqu’un : “Tu n’as pas une clope ? J’ai envie de fumer.”
  • L’expression suivante c’est avoir le seum. Lorsque vous avez le seum, c’est que vous avez vécu une situation et que vous n’êtes vraiment pas content. Par exemple, vous pouvez dire j’ai trop le seum, c’est la troisième fois que je perds mon téléphone portable. 
  • L’expression suivante c’est faire quelque chose en soum soum. Soum soum ça vient en fait du mot sous-marin, ça veut dire que vous faites quelque chose en toute discrétion, que personne ne vous voit. Donc par exemple, vous pouvez dire “J’ai demandé à ma copine ce qu’elle voulait pour son anniversaire en soum soum”, elle ne se doute pas du tout de ce que j’étais en train de faire. 
  • Le mot suivant est chamé. Lorsqu’on dit que quelque chose est chanmé, ça veut dire que c’est super, que c’est top, c’est extraordinaire. Par exemple, vous pouvez dire à quelqu’un “ton idée d’entreprise est chanmé”, vous êtes sûr qu’il va réussir l’entreprise qu’il est en train de réaliser, c’est un super projet. Par exemple, vous pouvez dire à quelqu’un “ton idée d’entreprise est chanmé, vous trouvez qu’il a une super bonne idée d’entreprise à créer ou par exemple, vous pouvez aussi dire “le dernier film de Scorsese et chanmé”, il est extraordinaire, exceptionnel.
  • Le terme suivant est le mot un mec. Le mot mec est utilisé pour parler des garçons en général ou d’un petit copain. Donc, par exemple, vous pouvez dire “ce soir, je vais au resto avec mon mec” pour dire que vous allez au restaurant avec votre amoureux. Vous pouvez aussi dire “regarde le mec là-bas, il est chelou” pour dire qu’un garçon au loin est un peu bizarre. De nombreux mots d’argot existent aussi pour qualifier un garçon. Par exemple le type ou le keum. Keum c’est d’ailleurs tout simplement le verlan de mec. 
  • Le mot suivant est le mot une meuf. Une meuf c’est tout simplement le féminin d’un mec. Comme le mot mec, vous pouvez utiliser le mot meuf pour qualifier votre petite copine, votre amoureuse ou n’importe quelle fille. Donc vous pouvez dire “ce soir, je vais au restaurant avec ma meuf” ou “regarde la meuf là-bas, elle est très jolie”. Il existe de nombreux autres mots en argot pour parler d’une fille, par exemple, vous pouvez aussi dire une go ou une zouz.
  • L’expression d’argot suivante est être saucé. Littéralement, cela signifie qu’on vous a versé de la sauce dessus. En réalité, on l’utilise pour dire qu’on est très content d’une situation ou de quelque chose qui nous est arrivé. Par exemple, vous pouvez dire : “Jje suis trop saucé, j’ai eu dix sur dix à mon examen de français”. Vous avez très bien réussi, donc vous êtes très content. 
  • Le terme suivant est un blase. Un blase, c’est un surnom, c’est la manière dont les gens vous appellent. Par exemple, vous pouvez dire “Je m’appelle Jean, mais tout le monde m’appelle Jeannot. C’est mon blase”. Donc c’est la manière dont ils vous surnomment. 
  • L’expression suivante c’est pécho. Pécho en verlan, ça veut dire choper, attraper. Vous pouvez l’utiliser pour parler d’un objet. Donc vous voulez, par exemple, pécho la télécommande pour changer de chaîne. Mais dans le langage de tous les jours, elle s’utilise aussi pour dire que vous avez embrassé quelqu’un. Par exemple, vous pouvez dire : “Hier à la soirée, j’ai pécho Nathalie”. Ça veut dire que vous l’avez embrassée. 
  • Le mot suivant est un verbe, c’est le verbe mater. En réalité, le mot mater signifie soumettre quelqu’un, l’obliger à faire quelque chose. Mais en argot, on l’utilise pour dire qu’on regarde quelqu’un avec insistance. Par exemple, vous pouvez dire “ce garçon n’arrête pas de mater toutes les filles qui passent, il les regarde avec insistance”. 
  • Le terme suivant est le mot boloss. Un boloss, c’est quelqu’un qu’on trouve nul, un peu ringard ou juste, qui a fait quelque chose qu’on trouvait nul. Ce n’est pas forcément pour le qualifier en tant que personne. Par exemple, vous pouvez dire : “Mon copain a encore oublié mon anniversaire, quel boloss”. Donc vous trouvez qu’il a une attitude inadaptée, vraiment nulle. Mais vous pouvez aussi l’utiliser pour qualifier quelqu’un. Par exemple, dire “regarde comme il s’habille, c’est vraiment un boloss”. Parce que vous trouvez qu’il s’habille très mal, d’une manière ringarde.
  • L’expression suivante est le mot reuch. On utilise le mot reuch pour dire que quelque chose est vraiment très, très cher, très coûteux. Donc par exemple vous pouvez dire “le pain dans cette boulangerie coûte 18 euros, c’est vraiment vraiment très reuch.” Pour dire que c’est hors de prix. 
  • Le terme suivant est les darons. Les darons, c’est un mot d’argot qu’on utilise pour parler des parents. D’ailleurs, pour qualifier le père, on dira le daron. Et pour la mère, on dira la daronne. Donc, par exemple, vous pouvez dire “J’ai 30 ans et j’habite toujours chez mes darons, j’aimerais trouver mon appartement” pour dire que vous vivez toujours donc chez vos parents. 
  • Le terme suivant, c’est de la tune. De la tune, c’est tout simplement de l’argent. L’argent est probablement un des mots qui a le plus d’autres mots en argot pour le qualifier. Donc si vous entendez parler de flouze, de blé, de moula, de fric, ce sont d’autres termes pour qualifier de l’argent en argot.
  • L’expression suivante est être vénère. Vénère c’est tout simplement énervé en verlan une nouvelle fois. Donc, c’est que vous êtes très fâché d’une situation ou contre quelqu’un. Par exemple, vous pouvez dire : “J’ai raté le bus, je suis trop vénère, je vais être en retard à l’école”. Vous êtes très très énervé de la situation. 
  • L’expression suivante est le mot fringue. Des fringues ce sont des vêtements. Ce mot se décline aussi en verbe, le verbe fringuer. Donc vous pouvez par exemple dire: “Tes fringues sont trop stylés où les as-tu achetées ?”, pour dire que quelqu’un a des beaux vêtements. Vous pouvez utiliser le verbe fringuer, par exemple, de la manière suivante “je me fringue tous les matins de la même manière” vous vous habillez tous les jours de manière identique. 
  • L’expression suivante est le mot cheum. Lorsque vous dites que quelqu’un est cheum, vous voulez dire que vous le trouvez vraiment très très moche, pas du tout beau, pas à votre goût. Donc par exemple, vous pouvez dire : “Ce garçon assis là-bas avec des cheveux jusque par terre est vraiment cheum.” Donc vous ne le trouvez pas beau.
  • Le terme suivant est le mot flic. Un flic, c’est un mot d’argot pour parler d’un policier, donc n’utilisez surtout pas cette expression devant eux, ils risqueraient de ne pas être très contents. Donc par exemple, vous pouvez dire : “J’ai fait une grosse soirée et les flics sont arrivés car la musique était trop forte.” 
  • Et enfin, le dernier mot que nous allons voir aujourd’hui est le terme Paname. Si un français vous parle de Paname ou vous parle de monter à Paname, il parle tout simplement d’aller à Paris. 

Merci d’avoir regardé cette vidéo, j’espère qu’elle vous a plu. N’hésitez pas à nous mettre en commentaire les mots d’argot que vous ne comprenez pas et que vous aimeriez apprendre. Si vous souhaitez voir d’autres vidéos, podcasts ou contenu, nous vous donnons rendez-vous sur www.hellofrench.com

A bientôt.

🇫🇷 Ce cours va débloquer ta compréhension orale du français

👉 Grâce à des dialogues, je vais t’apprendre à comprendre les Français, même quand ils parlent vite.

🚀 50 dialogues du quotidien pour booster ta compréhension du français

✅ Comprends les Français, même quand ils parlent rapidement.
✅ Parle avec les francophones en toute confiance.
Améliore durablement ton français avec une méthode basée sur des dialogues du quotidien.

Share this post
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Articles qui pourraient t'intéresser

Illustration de l'expression c'est ouf
Argot
Mathieu

“Ouf, c’est ouf” – Définition, prononciation en français

📖 Définition de l’expression “Ouf / C’est ouf” L’expression “C’est ouf’” signifie que quelque chose est fou, surprenant, presque incroyable. Il s’agit du mot “fou” en verlant, à l’envers. Quand on dit que quelqu’un est “ouf”, c’est qu’il est incroyable,

Expressions
Elisabeth

LEARN FRENCH IN 2 MINUTES – French idiom: Être au taquet

Dans cette vidéo, j’explique de manière claire et concise (en 2 minutes) l’expression “être au taquet”. Ces petites expressions permettent d’apprendre le français de manière rapide et efficace. Transcript de la vidéo Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez

Definition beauf en français
Argot
Mathieu

“Beauf” – Définition, prononciation en français

📖 Définition du mot “Beauf” Le mot “beauf” a deux sens. Il désigne le beau-frère de quelqu’un dans un langage très familier (c’est mon beauf = c’est mon beau-frère), et il désigne également quelqu’un qui n’est pas très distingué, qui

Vidéos qui pourraient t'intéresser

Apprendre le français avec des séries TV
Vidéos

📺 🇫🇷 7 FRENCH TV SHOWS to boost your French learning

Transcript Bonjour tout le monde, J’espère que vous allez bien. Aujourd’hui, nous allons parler de télévision ou plutôt de programmes télévisés. Nous allons voir ensemble 7 séries et émissions télé qui peuvent être intéressantes pour vous pour progresser en français.

Image illustration Elisabeth newsletter

🎁 30% de réduction sur mes cours

Abonne-toi à ma newsletter et reçois 30% de réduction sur mes cours. 

Laisse ton prénom et ton email ci-dessous ⬇️

en_USEnglish
Retour en haut