“La bise” in FRANCE, a STRANGE CUSTOM?! (+ how many kisses in France)

📤 Partager cet article

Transcript

Chez vous, c’est plutôt une, deux, trois, quatre.

Est-ce que vous avez déjà entendu des Français dire “chez nous, c’est trois” ?

Ils parlent bien sûr de bises. La bise, c’est les bisous qu’on fait quand on dit bonjour à quelqu’un, quand on salue quelqu’un. Quand on lui tend sa joue.

Je ne sais pas comment ça se passe chez vous, dans votre pays, mais en France, en fonction des régions, parfois même des villes, on peut se dire bonjour en faisant une bise, deux bises, trois bises et parfois même quatre bises.

Aujourd’hui, je vous propose une vidéo un peu plus culturelle. Vous avez été nombreux à me demander des vidéos où on en apprend un peu plus sur la culture française, sur le quotidien en général, en France.

Avant toute chose, n’oubliez pas de soutenir ma chaîne en mettant un “j’aime” à cette vidéo et en vous abonnant, si ce n’est pas encore fait.

Faire la bise pour se dire bonjour en France ou pour se dire au revoir, c’est un vrai rituel.

Cette coutume, elle peut parfois faire rire les étrangers et notamment les anglo saxons. Je crois savoir qu’ils trouvent ou que vous trouvez, si vous êtes anglo saxon, cette coutume un peu étrange.

La première question qu’on peut se poser c’est : pourquoi ? Pourquoi est-ce que le nombre de bises pour se saluer change en fonction des régions, des villes ?

Eh bien, je n’ai pas la réponse et j’ai l’impression que personne ne le sait. Le mystère reste total de savoir pourquoi est-ce qu’il y a de telles différences dans des lieux qui sont si proches.

Ce sont juste des habitudes qui semblent s’être mises en place. Il faut aussi savoir que c’est quelque chose qui n’est pas simple, même quand on est français.

On n’a pas exactement en tête combien de bises il faut se faire en fonction des différentes régions. Une autre question à se poser est par quel côté commencer ?

Dans certaines régions, on commence à dire bonjour par la droite comme ceci et dans d’autres on commence par la gauche, donc dans le sens inverse. Et ça peut aussi apporter de la confusion.

Déjà, on est pas sûrs du nombre de bises à faire et ensuite on n’est pas non plus sûrs par quel côté il faut commencer.

Par exemple, à Paris ou en Bretagne, on commence toujours par la droite, alors que dans le sud de la France, on commencera plutôt par la gauche. Et ça, ça peut créer des situations un peu gênantes.

Si moi, j’ai l’habitude de commencer par la droite et l’autre personne par la gauche, on peut se retrouver face à face et ça peut être très gênant pour vous, par exemple, si vous êtes en couple avec une Française et que vous voulez dire bonjour à votre belle mère, ça peut être très gênant.

Vous pouvez risquer de vous retrouver bouche contre bouche. Comme je vous le disais, même les Français ne savent pas exactement combien de bises faire, à quel endroit. Par exemple, à Montpellier, ce sera trois bises. Dans certaines parties de la Normandie, ça sera quatre.

À Paris, en général, c’est deux. C’est tellement compliqué qu’il y a même un site qui a été lancé qui s’appelle combiendebises.com où vous pouvez trouver une carte de France avec le nombre de bises qu’on fait en fonction des différents départements.

Cette carte, vous pouvez vous aussi la compléter en fonction du département dans lequel vous vivez. Je vais vous montrer ce site. D’ailleurs je vais le mettre dans la description. On peut lire que cette carte va nous aider pendant nos déplacements en France à s’y retrouver entre le nombre de bises.

Et aussi pour savoir s’il faut commencer à dire bonjour par la droite ou par la gauche. Il y a des régions, c’est vraiment tranché. Par exemple, dans la Drôme, c’est où il y a la ville de Valence, je ne sais pas si vous la connaissez.

On est à 91 % de personnes qui disent faire trois bises. Ici, c’est assez clair, c’est assez simple.

On voit que dans certains départements, c’est un peu partagé. Vous voyez dans le Lot on est à 57 % deux bises et 33 % trois bises. Parfois même dans certaines villes qui sont très proches, par exemple à Nîmes on va faire trois bises alors qu’à Marseille qui n’est vraiment pas loin, c’est le département juste à côté on va en faire deux.

Si vous hésitez, faites en deux car c’est en général le nombre qui ressort le plus.

Par contre, si vous allez en Belgique, dans le pays voisin, ce sera toujours une seule bise.

Voilà, c’est terminé pour aujourd’hui, j’espère que cette vidéo un peu plus culturelle vous a plu, qu’elle vous a également permis d’exercer votre compréhension orale.

Si elle vous a plu, bien sûr, mettez un j’aime et abonnez-vous.

À très vite.

🎁 7 jours d'exercices offerts

Inscris ton email ci-dessous pour que je t’envoie gratuitement les 7 premiers jours de “Mon carnet de français”. 

Vidéos qui pourraient t'intéresser

🚨 Mon carnet de français, 90 jours pour progresser en français est disponible dans la boutique

X