20 French slang words YOU NEED TO KNOW in 2023

Image illustration Elisabeth newsletter

🎁 Get 3 gifts to enhance your French skills.

They will help you overcome any barriers, such as panicking or not understanding when someone speaks to you in French 🤯.

They are free and without any commitment 🙏.

Leave your first name and email to receive your gifts ⬇️.

It’s free, and you can unsubscribe at any time 🙏.

20 French slang words YOU NEED TO KNOW in 2023

Transcription de la vidéo sur l’argot français

Wesh frère, c’est quoi cette dégaine ? C’est vraiment la gênance.

Vous n’avez rien compris de ce que je viens de dire ?

Rassurez-vous, c’est normal. J’ai utilisé essentiellement des mots d’argot.

Nous allons voir aujourd’hui 20 mots d’argot, 20 expressions qu’utilisent énormément les jeunes en France et pour vous aider, vous pourrez trouver dans la description, vous pourrez télécharger une fiche qui reprend ces mots, une explication et une mise en contexte.

Donc, n’hésitez pas à la télécharger dans la description.

L’objectif de cette vidéo, c’est que vous ayez connaissance de ces mots pour pouvoir les comprendre si vous regardez des émissions en français à la télévision, si vous regardez des séries ou des films récents ou encore si vous suivez, par exemple, des influenceurs sur TikTok ou sur Instagram qui pourraient utiliser ces mots.

Avant de commencer, je voudrais remercier le partenaire de cette vidéo, Lingopie. Je vous ai déjà parlé de cette plateforme de streaming qui permet d’apprendre le français grâce à des contenus vidéo, grâce à des séries, grâce à des émissions télé en français.

Je vous le répète très souvent, apprendre le français dans un contexte vous aide à retenir du vocabulaire sur le long terme.

Vous choisissez une série, par exemple “Fais pas ci, fais pas ça”, et vous pouvez mettre les sous-titres en français. Quand vous avez un doute sur un mot, quand vous ne connaissez pas un mot, vous pouvez cliquer dessus.

Le mot va alors s’ajouter au vocabulaire que vous souhaitez apprendre, que vous devez réviser. Vous allez ensuite avoir des jeux pour pouvoir réviser ce vocabulaire et à chaque fois, vous pouvez le revoir dans son contexte.

Il y a aussi d’autres fonctionnalités très utiles pour vous aider à progresser, par exemple les mach up sous-titres. Vous avez les sous-titres en anglais ou dans votre langue et les mots clés, les mots les plus importants vont eux s’afficher en français.

Lingopie propose différents types d’abonnement très accessibles, mais en ce moment, vous avez une réduction de moins 70% pour l’accès à vie.

Si ça vous intéresse, vous pouvez suivre le lien dans la description et vous avez aussi sept jours offerts pour pouvoir tester cet outil, pour voir s’il vous convient.

🇫🇷 40 Daily Conversations Method - Intermediate

🚀 Transform your French comprehension!

Discover an innovative approach to mastering French through 40 daily conversations. Enhance your comprehension of Modern French and unlock your language skills. Ideal for intermediate learners.

More Details

Revenons à nos mots et à nos expressions d’argot.

Le premier, c’est le mot « frère ».

Ça va, frère ? Ouais ouais, ça va, ça va, un peu moyen, frère. Qu’est ce qui se passe, frère ? Vas y, raconte.

Le mot frère , normalement, c’est quelqu’un de votre famille. Par exemple, moi, j’ai deux frères.

Mais très souvent, les jeunes utilisent le mot « frère » comme un synonyme d’« ami ». Et même, très souvent, ils l’utilisent comme une interjection pour s’adresser à quelqu’un, pour s’adresser à un ami.

Par exemple, je peux dire « t’as rien compris, frère. Il faut que tu regardes à nouveau cette vidéo. »

« Wesh ». Ce mot, c’est un mot qui vient de l’arabe, je pense.

À la base, on l’utilisait juste pour dire « bonjour », pour dire « salut ».

« Wesh, ça va ? »

Mais de plus en plus, on l’utilise à n’importe quel moment, dans les phrases.

« Wesh, j’ai chopé une meuf hier soir. Wesh, on mange un grec ? Carrément, wesh. »

C’est une manière de ponctuer un peu les phrases. C’est un peu devenu un synonyme de « quoi ».

Par exemple, je peux dire « Le rendez-vous, c’est à 11h30 wesh, pourquoi elle me demande si je suis déjà arrivée ? Il est seulement 10h00. »

Un crush.

Un crush, c’est quelqu’un qu’on aime bien.

On aimerait bien que ce soit plus qu’un ami. On a un peu flashé sur cette personne. Par exemple, je peux dire « J’ai un crush au travail et un crush à la salle de sport. Je ne sais pas lequel je préfère. »

La vie de ma mère. Celui-ci, vous l’avez peut être déjà entendu quand quelqu’un s’énerve. Par exemple, si quelqu’un essaie de faire quelque chose, mais il n’y arrive pas, il peut dire « La vie de ma mère, je ne vais jamais y arriver. »

La vie de ma mère, c’est en train de me rendre zinzin. Ce chien là, éclaté là.

C’est une expression qu’on utilise pour exprimer une émotion très forte. C’est devenu un peu un synonyme de “p*tain”.

La vie de ma mère, ce n’est pas très poli, donc ne l’utilisez pas, évidemment, au travail. On peut aussi l’utiliser pour jurer, pour promettre quelque chose.

La vie de ma mère, c’est vrai. La vie de ma mère que je vais signer pro. J’ai juré.

Fort.

Fort, normalement, c’est un adjectif qu’on utilise pour parler de quelqu’un qui est puissant, qui a beaucoup de muscles. Il est fort.

Il arrive à porter quatre packs d’eau. Mais de plus en plus, les jeunes ont détourné ce mot et l’utilisent à la place de « oui, vraiment ».

Par exemple, si je dis « Ça te dit de manger une pizza ce soir ? », « Fort. J’ai envie de manger une pizza depuis une semaine. »

Donc, vous voyez, ça veut dire « oui, vraiment » ça me dit vraiment beaucoup. « Tu as aimé ce film ? », « Fort. C’était extraordinaire. »

« T’as peur. »

Ou « Tu as peur » normalement, on l’utilise quand on est effrayé. Par exemple, j’ai vu un film d’horreur et j’ai eu peur. Mais on l’utilise beaucoup, en tout cas les jeunes l’utilisent beaucoup, pour parler de quelque chose qui ne va vraiment pas.

Par exemple, si je poste une photo de moi sur les réseaux sociaux avec mes cheveux décoiffés, parce que je viens de me réveiller, je pourrais mettre « une coiffure, t’as peur. » pour dire qu’il y a rien qui va.

« Claqué au sol. »

Quelque chose de claqué au sol, c’est quelque chose de vraiment nul. C’est vraiment de mauvaise qualité. Mon mec est vraiment claqué au sol. Il ne m’a rien offert pour mon anniversaire. Mon mec, c’est mon copain, mon amoureux. À nouveau, c’est un mot d’argot.

« Tej quelqu’un ou se faire tej »

Si quelqu’un vous dit « Je me suis fait tej ? » ça signifie soit qu’il s’est fait larguer, qu’il s’est fait quitter, donc il n’est plus en couple, il est célibataire.

La personne avec qui il était l’a quitté. Soit ça peut vouloir dire qu’il s’est fait virer de son travail. « Je me suis fait tej de mon entreprise. » Ou vous pouvez vous dire aussi l’utiliser tout simplement pour dire qu’on vous a demandé de partir.

Par exemple, « te me suis fait tej du McDo, ça faisait quatre heures que j’y étais. Ils m’ont dit de libérer la table. »

La gênance.

La gênance, on l’utilise pour parler d’une situation embarrassante, d’une situation où on est gêné, on a honte.

Par exemple, je peux dire « mon père a encore raconté toutes les bêtises que je faisais quand j’étais enfant à mon copain. La gênance. »

J’étais gênée. J’étais embarrassée par cette situation.

La dégaine.

La dégaine de quelqu’un, c’est son look, son apparence, son apparence physique, mais plutôt liée à ses vêtements.

C’est son style vestimentaire ou sa coiffure aussi, ça peut être.

On peut dire que quelqu’un a une bonne dégaine pour dire qu’il a un bon style, mais souvent, on l’utilise aussi de manière négative pour dire « Qu’est-ce que c’est que cette dégaine ? » pour dire « Comment tu es habillée ? Qu’est ce que c’est que ce style ? »

S’enjailler.

Quand quelqu’un vous dit « ce soir, je m’enjaille. » ça signifie qu’il a prévu de bien s’amuser. C’est un synonyme un peu de faire la fête. Si je dis « on va s’enjailler ce soir. » ça signifie « on va bien s’amuser, on va faire la fête. » Souvent, quand on s’enjaille après, on peut avoir faim et on a envie de grailler.

Grailler.

C’est un synonyme de manger. Peut-être que vous connaissez le mot “bouffer” qui est vraiment très commun dans le langage familier. On l’utilise quasiment tous les jours. Bouffer et de la bouffe. Mais les jeunes utilisent aussi le mot grailler.

Je n’ai pas beaucoup de temps ce midi, je vais juste grailler un sandwich.

Pranker, un prank.

C’est un mot qui est apparu ces dernières années et qu’on voit beaucoup sur les réseaux sociaux.

Ça signifie faire une blague, faire une farce. C’est un synonyme de canular.

Par exemple, nous avons tous pranké notre patron en lui faisant croire que nous quittions le bureau à 15h00.

Très souvent, les pranks sont filmés et faits pour être diffusés sur les réseaux sociaux.

« Y pas à ».

Si vous entendez quelqu’un qui dit, par exemple, y a pas à s’énerver comme ça. Ça signifie, il ne faut pas, ça n’en vaut pas la peine. Par exemple, si je veux mettre son manteau à mon chien et qu’il bouge beaucoup, qu’il n’a pas envie que je lui mette, je peux lui dire « y a pas à bouger comme ça ».

On va voir deux mots en même temps.

Téma et un rat.

Téma et un rat.

Vous avez peut être vu passer cette trend sur les réseaux sociaux.

« Tema, la taille du rat. » Tema, c’est du verlan. C’est du langage… C’est un mot inversé. Normalement, c’est mate.

« Mater » en argot également, ça signifie « Regarder ».

Donc « Regarder » devient « Mater » en argot et « Téma » en verlan.

Ça veut dire « regarde ».

« Téma la dégaine de ma sœur. » Pour dire « regarde comment ma sœur est habillée. Elle est super mal habillée. »

Et un rat, normalement, c’est un animal, mais ici, on ne parle pas de l’animal.

Quand on parle d’un rat, en langage familier, on parle de quelqu’un de radin, quelqu’un qui n’aime pas dépenser beaucoup d’argent, qui veut garder son argent.

Quand on dit « Téma la taille du rat », on veut dire « Regarde à quel point cette personne est un radin. »

Ici, c’est une publicité qu’on peut voir dans le métro à Paris pour Canal+, c’est une chaîne de télévision. C’est l’offre Rat+.

Ils veulent dire que c’est vraiment une offre pour les gros radins. Ils mettent en dessous « Téma la taille de l’offre ».

C’est une offre qui va intéresser tout le monde, même les plus radins.

Poucave.

Une poucave, c’est une balance. À nouveau, une balance, c’est un mot d’argot, mais maintenant, les jeunes utilisent un peu plus le mot poucave. Quand quelqu’un vous poucave, ça veut dire qu’il vous dénonce.

Vous pouvez l’utiliser comme un verbe ou comme un nom. Je suis une poucave, j’ai dit à ma mère que ma sœur est sortie dans son dos.

J’ai poucave ma sœur à ma mère.

Les darons, le daron ou la daronne.

Ce sont des mots que les jeunes utilisent énormément. Ce sont des mots d’argot pour parler de ses parents. Le daron, le père, la daronne, la mère et les darons, les parents.

Je vais grailler chez mon daron ce soir. Je vais manger chez mon père ce soir.

Le seum.

Celui-ci, je suis sûre que vous l’avez déjà entendu. Quand on a le seum, c’est qu’on est saoulé, on est dégoûté. J’ai le seum, c’est la dixième fois que je joue au Loto ce mois-ci et je n’ai toujours pas gagné.

Vous pouvez aussi dire « j’ai le seum » pour dire que vous êtes en colère, vous êtes fâchés avec quelqu’un.

J’ai le seum contre lui, il a oublié notre rendez-vous.

Relou.

Relou, j’en ai déjà parlé dans d’autres vidéos, mais il est utilisé quasiment tous les jours en France, donc c’est important de le revoir. Relou, c’est le verlan de lourd. On l’utilise pour parler de quelqu’un ou d’une situation qui est ennuyante, qui est embêtante. C’est relou, c’est encore la grève du métro. J’en ai marre.

Dans la description, vous pouvez trouver une fiche qui reprend ces mots, une explication et une mise en contexte donc, n’hésitez pas à télécharger cette fiche.

Si Lingopie, le partenaire de cette vidéo, cette plateforme de streaming qui vous permet de regarder des films, des séries ou des émissions en français vous intéresse, vous avez également le lien dans la description.

Je vous dis à très bientôt pour une prochaine vidéo.

🇫🇷 40 Daily Conversations Method - Intermediate

🚀 Transform your French comprehension!

Discover an innovative approach to mastering French through 40 daily conversations. Enhance your comprehension of Modern French and unlock your language skills. Ideal for intermediate learners.

More Details

Share this post
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Articles qui pourraient t'intéresser

Illustration de l'expression c'est ouf
Argot
Mathieu

“Ouf, c’est ouf” – Définition, prononciation en français

📖 Définition de l’expression “Ouf / C’est ouf” L’expression “C’est ouf’” signifie que quelque chose est fou, surprenant, presque incroyable. Il s’agit du mot “fou” en verlant, à l’envers. Quand on dit que quelqu’un est “ouf”, c’est qu’il est incroyable,

Expressions
Elisabeth

LEARN FRENCH IN 2 MINUTES – French idiom : Un coup dur

Transcript de la vidéo Bonjour tout le monde, j’espère que vous allez bien, je vous retrouve pour une nouvelle vidéo dans le format une expression française en quelques minutes avant de commencer, pensez à activer les sous titres en français

Expressions
Elisabeth

LEARN FRENCH IN 2 MINUTES – French idiom: Faire les cent pas

Transcript de la vidéo Salut tout le monde, j’espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour cette nouvelle vidéo en français. Nous allons voir ensemble aujourd’hui une expression. Cette expression c’est “faire les cent pas”. Dites moi

Vidéos qui pourraient t'intéresser

Do you want to learn French and become a confident French speaker? Yes please

X
en_USEnglish
Retour en haut