Don’t see any progress in French ? 7 reasons why.

Image illustration Elisabeth newsletter

🎁 30% de réduction sur mes cours

Abonne-toi à ma newsletter et reçois 30% de réduction sur mes cours. 

Laisse ton prénom et ton email ci-dessous ⬇️

Don’t see any progress in French ? 7 reasons why.

Transcription

Il y a des erreurs qu’on fait tous et toutes quand on apprend une nouvelle langue et qui nous bloquent dans notre progression.

Aujourd’hui, nous allons voir ensemble 7 choses que vous faites peut-être, même certainement, et qui vous bloque dans vos progrès en français.

Bien sûr, pour chacune de ces choses qui bloquent votre progression, je vais vous donner des conseils ou des solutions.

Tu vas voir, l’erreur numéro 7, elle est très importante.

Vous la faites presque tous et moi-même, c’est cette chose qui me bloque dans mes progrès en italien et en anglais.

Commençons tout de suite avec la première chose qui bloque vos progrès.

C’est de mettre les sous-titres dans votre langue ou en anglais quand vous regardez une vidéo en français.

Une vidéo sur YouTube, un film ou une série.

Vous pensez que ça vous aide à mieux comprendre et c’est le cas puisqu’en réalité, vous n’entendez même pas le français.

Vous ne faites que lire les sous-titres.

Résultat, vous n’apprenez aucun nouveau mot. Vous ne mettez pas du tout à l’épreuve vos connaissances en français et c’est dommage.

Je vous conseille vraiment de mettre les sous-titres toujours en français.

Bien sûr, il y a des mots que vous n’allez pas comprendre, mais il y a aussi beaucoup de mots que vous allez apprendre et comprendre grâce au contexte.

Et ces mots là, je vous le promets, vous allez les retenir pendant bien plus longtemps parce que vous les avez appris dans une situation.

🇫🇷 Ce cours va débloquer ta compréhension orale du français

👉 Grâce à des dialogues, je vais t’apprendre à comprendre les Français, même quand ils parlent vite.

🚀 50 dialogues du quotidien pour booster ta compréhension du français

✅ Comprends les Français, même quand ils parlent rapidement.
✅ Parle avec les francophones en toute confiance.
Améliore durablement ton français avec une méthode basée sur des dialogues du quotidien.

S’il y a des mots que vous ne comprenez pas du tout quand vous regardez une vidéo en français, je vous conseille de les noter et d’aller voir leurs significations plus tard, quand vous allez terminer votre film ou votre série.

Vous allez voir, ça va vraiment vous permettre de vous replonger dans le contexte et de mémoriser ces nouveaux mots.

Deuxième erreur beaucoup trop fréquente et vous la faites constamment et ce n’est pas votre faute.

C’est parce que c’est comme ça qu’on apprend une langue étrangère à l’école.

C’est d’étudier des listes et des listes de vocabulaire en français sans aucun contexte.

Vous allez peut-être apprendre beaucoup de vocabulaire sur le court terme, mais sur le long terme, vous allez vous souvenir de très peu de ces mots.

En plus de ça, quand vous voudrez les utiliser dans une phrase, vous allez bloquer parce que vous ne savez pas toujours comment correctement utiliser ces mots dans une phrase, par exemple avec quelle préposition ou si c’est un verbe, comment le conjuguer correctement ?

À nouveau, je vous conseille d’apprendre plutôt des mots dans leur contexte, au travers de films, de livres ou encore de dialogues, par exemple.

D’ailleurs, en parlant de dialogues, je sais que vous aimez beaucoup apprendre des nouveaux mots, que vous aimez beaucoup pratiquer votre français avec des conversations authentiques.

J’ai donc décidé de vous ouvrir exceptionnellement, de vous offrir un dialogue qui est normalement réservé aux élèves de mon école en ligne sur mon site.

C’est une conversation authentique avec mon frère où nous parlons de cinéma, des films qu’il est allé voir récemment au cinéma. Et vous avez une fiche de vocabulaire pour vous aider, ainsi qu’une transcription.

Pour avoir accès à ce contenu, il vous suffit de cliquer sur le lien dans la description de cette vidéo et vous allez le recevoir par email.

Troisième chose que vous faites et qui bloque votre progression.

C’est que vous ne réécoutez pas plusieurs fois les mêmes contenus et vous ne pratiquez pas la répétition espacée.

On a tous une mémoire à court terme et une mémoire à long terme. Quand vous étudiez du vocabulaire, vous avez l’impression d’avoir tout retenu très rapidement et vous vous dites que c’est bon, vous connaissez ces mots.

Pourtant, ils ne sont que dans votre mémoire à court terme. Si vous voulez vraiment les retenir pendant longtemps, qu’ils rentrent dans votre mémoire à long terme, vous devez les réviser.

Pour cela, vous devez revoir de nombreuses fois les mêmes contenus.

Bien sûr, choisissez des vidéos ou des contenus qui vous intéressent pour ne pas vous ennuyer.

Vous allez regarder une vidéo et apprendre du vocabulaire. Très bien. Trois jours plus tard, vous devez à nouveau regarder cette vidéo ou vous tester sur ce vocabulaire pour voir si vous l’avez toujours bien en tête.

Peut-être que ce sera encore frais dans votre esprit et c’est très bien.

Vous devez alors vous tester une dizaine de jours plus tard pour voir les mots que vous connaissez encore et vraiment ancrer ce que vous avez un peu oublié dans votre mémoire à long terme.

Ensuite, vous pouvez refaire l’exercice, par exemple deux semaines plus tard et ensuite un mois plus tard.

C’est vraiment comme cela que vous allez faire rentrer tout ce vocabulaire, toutes ces expressions dans votre mémoire à long terme et les connaître pour toujours.

Quatrième erreur qu’on fait tous et à nouveau, ce n’est pas de votre faute et je vais d’ailleurs vous raconter une histoire personnelle.

C’est de ne pas apprendre le français ou une langue étrangère avec des contenus intéressants pour nous.

Par exemple, quand moi, j’étais à l’école et que j’apprenais de l’anglais, on me faisait lire des livres que je n’aimais pas, par exemple des livres de science-fiction et ça ne m’intéresse pas du tout.

Pendant longtemps, j’ai cru que je détestais lire en anglais, mais en fait, ce n’est pas que je n’aimais pas lire en anglais, c’est que je n’aimais pas les contenus que mes profs d’anglais me faisaient lire.

C’est donc essentiel, pour ne pas être dégoûté de votre apprentissage du français, de choisir uniquement des contenus qui vous intéressent.

Par exemple, si vous êtes passionné d’histoire, choisissez des vidéos sur l’histoire.

Si vous aimez l’actualité, vous pouvez regarder des chaînes d’actualité en français.

Si vous aimez cuisiner, à nouveau, plutôt que de regarder des recettes dans votre langue, regardez-les en français.

Cinquième erreur et là, je ne veux pas d’excuses de votre part.

Je sais que vous êtes très occupé, mais cette erreur, c’est de ne pas pratiquer tous les jours le français.

Je vais vous donner des idées pour vous permettre de trouver du temps pour le pratiquer, même si vous êtes vraiment très occupé dans votre journée.

Vous le savez et ça, tout le monde le dit, il faut pratiquer au moins un petit peu tous les jours pour apprendre le français de manière progressive.

Il vaut mieux faire 15 minutes de français une fois par jour que quatre heures une fois par mois ou deux heures toutes les deux semaines.

Ça ne marchera pas et vous allez être un peu dégoûté parce que vous allez passer beaucoup de temps à essayer d’apprendre le français et vous allez avoir très peu de progrès.

Tous les jours, vous devez faire un peu de français, mais comment trouver du temps ?

C’est très simple.

Par exemple, tous les jours, vous prenez certainement votre voiture pour aller au travail ou vous prenez les transports en commun.

Tous les jours, vous vous brossez les dents.

Tous les jours, vous cuisinez le repas.

Et bien tous ces moments, ce sont des moments où vous êtes disponible, où votre cerveau est disponible pour écouter du français.

Par exemple, pendant que vous cuisinez, vous pouvez mettre un podcast en français. Pendant que vous êtes en train de vous brosser les dents, vous pouvez mettre en fond une vidéo YouTube en français.

Il faut mettre à profit tous ces petits moments où vous êtes occupé physiquement, mais où votre cerveau est totalement disponible.

Un autre bon moment pour pratiquer le français, c’est par exemple au sport.

Moi, j’aime beaucoup quand je fais du vélo, mettre des vidéos, des séries, par exemple, en anglais avec les sous-titres en anglais.

Ça me permet de rentabiliser mon temps doublement, à la fois en faisant du sport et à la fois en progressant en anglais.

Sixième erreur que vous faites, c’est que vous ne pratiquez certainement pas assez votre expression orale.

Vous ne parlez pas assez français et c’est essentiel pour être proactif dans votre apprentissage.

Je sais que c’est la chose la plus compliquée à mettre en place parce qu’il faut trouver quelqu’un à qui parler.

Vous le savez peut-être déjà, mais je propose des cours privés de conversation en ligne et j’essaye d’ouvrir le plus de créneaux possible donc n’hésitez pas à aller faire un tour sur mon site si vous voulez réserver un créneau.

Mais si vous préférez parler avec d’autres personnes, si vous cherchez par exemple des personnes à qui parler en français dans votre ville, il y a peut-être une alliance française qui organise des événements.

Et je sais qu’il existe aussi des sites en ligne d’échanges linguistiques qui vous permettent de trouver des correspondants qui parlent français.

Et enfin, dernière chose que vous faites très certainement et qui vous bloque dans vos progrès, et je vous l’ai dit, cette chose, je la fais aussi, vous n’êtes pas assez bienveillants avec vous même.

Et moi, je ne suis pas assez bienveillante avec moi même dans mon apprentissage d’autres langues.

On ne prend jamais le temps de se féliciter de ce qu’on a déjà appris, des progrès qu’on a déjà faits dans la langue.

Très souvent, on ne voit que ce qu’il nous reste à apprendre.

Il y a une expression en français qui est « voir le verre à moitié vide ».

Ça signifie que vous ne voyez que les aspects négatifs, vous ne voyez que ce qu’il vous reste à faire et pas ce que vous avez déjà fait.

Vous devez changer d’état d’esprit et voir le verre à moitié plein.

Vous devez vous féliciter, vous dire « Bravo ! J’ai déjà appris énormément de choses. Il me reste beaucoup à apprendre, mais je suis déjà fier de mes progrès. »

Et vous verrez, ça va vous donner plus confiance en vous et ça va vraiment vous aider à progresser.

Avoir confiance en soi, c’est vraiment clé pour oser parler dans une autre langue, pour oser parler en français et ne pas bloquer.

Vous devez être fier de ce que vous avez déjà appris.

Vous devez être fier de votre français actuel.

Par exemple, parfois, quand vous parlez avec quelqu’un, vous êtes tellement stressé de mal faire, de faire des fautes que vous allez répondre très brièvement.

Vous allez juste répondre « oui », « non ».

Vous devez essayer de changer ça.

Essayez de vous forcer à faire une phrase complète.

Par exemple, si quelqu’un vous demande « Comment ça va ? », ne dites pas juste « Ça va bien. »

Essayez de développer un peu.

Par exemple, vous pouvez dire « Oui, ça va, parce qu’il fait beau aujourd’hui, le soleil me met de bonne humeur. »

La vidéo est terminée.

J’espère qu’elle vous a plu.

C’était une vidéo un peu différente de ce que j’ai l’habitude de faire.

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous voulez plus de conseils, plus de vidéos comme celle-ci pour vous accompagner dans votre apprentissage du français.

N’oubliez pas avant de quitter cette vidéo de mettre un « j’aime » et de vous abonner si ce n’est pas encore fait.

Et surtout, n’oubliez pas de cliquer sur le lien dans la description pour recevoir un dialogue par mail et pratiquer votre français avec une conversation authentique.

Je vous dis à très bientôt.

🇫🇷 Ce cours va débloquer ta compréhension orale du français

👉 Grâce à des dialogues, je vais t’apprendre à comprendre les Français, même quand ils parlent vite.

🚀 50 dialogues du quotidien pour booster ta compréhension du français

✅ Comprends les Français, même quand ils parlent rapidement.
✅ Parle avec les francophones en toute confiance.
Améliore durablement ton français avec une méthode basée sur des dialogues du quotidien.

Share this post
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email

Articles qui pourraient t'intéresser

Expressions
Elisabeth

LEARN FRENCH IN 2 MINUTES – French idiom : Au pif

Transcript de la vidéo Bonjour tout le monde, bienvenue dans cette nouvelle vidéo où nous allons voir une expression française en quelques minutes. Avant de commencer, choisissez un peu trois cartes au pif. Vous n’avez pas compris ce que je

woman writing on a notebook beside teacup and tablet computer
Conseils
Mathieu

Le niveau A1 en français (+ exemples et conseils)

Quand on dit que quelqu’un a le niveau A1 en français, cela veut dire qu’il est débutant dans l’apprentissage de la langue. À ce niveau, les étudiants en français sont capables de comprendre et d’utiliser des expressions basiques et quotidiennes.

Vidéos qui pourraient t'intéresser

La différence entre entendre et écouter en français
Vidéos

LA DIFFÉRENCE ENTRE “ENTENDRE” ET “ÉCOUTER” 🙉

Transcript C’est une erreur que j’entends même chez des gens qui parlent très bien français. J’entends le chien du voisin qui aboie tous les matins, j’en ai marre. “J’ai entendu le dernier single de Rihanna à la radio”, mais par

Vidéos

The French Tinder Swindler : Learn French with News #4

Transcription de la vidéo L’arnaqueur de Tinder version française a été condamné à deux ans de prison la semaine dernière. Je vous raconte cette histoire. Bienvenue dans ce nouvel épisode de Learn French with News. Comme d’habitude, je vais vous

Image illustration Elisabeth newsletter

🎁 30% de réduction sur mes cours

Abonne-toi à ma newsletter et reçois 30% de réduction sur mes cours. 

Laisse ton prénom et ton email ci-dessous ⬇️

en_USEnglish
Retour en haut