15 HOMONYMES EN FRANÇAIS – PARTIE 2 (bar – barre – bar / cours – court / ver – vert – vers / etc)

📤 Partager cet article

Dans cette vidéo, je vous présente 15 homonymes en français. Ces mots se prononcent de la même façon mais n’ont pas du tout le même sens. Il est important de connaître ces différences pour ne pas avoir d’incompréhension

Transcript de la vidéo homonymes en français

Hello tout le monde, j’espère que vous allez bien et que votre apprentissage du français se passe toujours très bien. La semaine dernière, je vous ai fait une vidéo sur 15 homonymes en français. Je vous avais dit que j’en ferai d’autres, car il y a énormément de mots en français qui se prononcent de la même manière, mais qui ont des sens différents, qui veulent dire des choses différentes. Dans cette vidéo aujourd’hui, je vous propose 15 autres homonymes.

Comme je vous le disais la semaine dernière, ça peut être difficile pour vous de comprendre des discussions, des phrases si vous ne savez pas que des mots veulent dire plusieurs choses. Donc, déjà, il faut que vous soyez au courant que ces mots veulent dire plusieurs choses pour pouvoir vous aider du contexte de la situation pour pouvoir les comprendre. Avant de commencer, pensez à activer les sous-titres. Ça sera plus facile pour vous de comprendre la vidéo. Et surtout, c’est important parce que, comme je vous le disais, on va parler de mots qui se prononcent de la même manière, mais qui ne s’écrivent pas forcément de la même manière, qui peuvent s’écrire de manière différente.

Pour voir toutes mes vidéos, pensez aussi à vous abonner à la chaîne HelloFrench et à activer la petite clochette pour être informé quand je publie une nouvelle vidéo.

Le premier homonyme, c’est patte et pâte. Il y a les pattes qui sont les pieds des animaux, par exemple, je peux parler des pattes de mon chat, donc je pourrais dire “mon chien s’est blessé à la patte, je vais l’emmener chez le vétérinaire”.Il s’est blessé le pied. L’autre pâte, on l’utilise soit pour parler des pâtes qu’on va manger, par exemple, les pâtes à la bolognaise, les pâtes à la carbonara.

Donc, c’est un plat italien qu’on va manger. Il y a aussi les pâtes qui s’écrit de la même manière, mais c’est pour parler d’une préparation, par exemple la pâte à pizza ou la pâte à pain.

Parlons maintenant de la voix et la voie. Alors, la première voix, c’est le son qui sort de ma bouche quand je parle donc, par exemple, je pourrais dire “Céline Dion a une très belle voix. C’est une grande chanteuse”.

L’autre voie, c’est un synonyme de chemin. J’ai emprunté cette voie, j’ai emprunté ce chemin. On peut aussi utiliser le mot voie au sens figuré pour parler du chemin. Par exemple, je pourrais dire “j’ai choisi la voie du journalisme”.

Pour dire que j’ai voulu devenir journaliste. Un autre exemple, ça peut être “tu es sur la bonne voie pour réussir ton examen de français”. Ça veut dire tu es sur le bon chemin, tu vas réussir.

Voyons maintenant un homonyme qui veut dire quatre choses différentes vert, ver, verre et vers. Alors, le premier vert, c’est une couleur, une couleur qu’on crée à partir du jaune et du bleu. Donc, le vert, c’est exactement la couleur que je porte.

Je pourrais dire “j’aime beaucoup le vert, je vais repeindre les murs de ma cuisine dans cette couleur”. Ensuite, il y a le ver, qui est un animal, donc c’est un animal assez long comme ça et mou, il y a le ver de terre. Donc, on trouve beaucoup de vers de terre dans les jardins. Ensuite, il y a le verre pour boire. Un verre qu’on utilise pour boire de l’eau ou un verre de vin.

Enfin, il y a vers, qui est une préposition qu’on utilise pour indiquer une direction.

Par exemple, je pourrais dire “j’habite vers le port” pour dire ma maison n’est pas loin du port. Je peux aussi dire “je vais vers la gauche pour dire que vous prenez une rue qui va sur la gauche”. Voyons maintenant tante et tente.

Profitez de ces quelques secondes pour vous abonner à la chaîne 🙂

Le premier tante on l’utilise pour parler de la sœur de votre père ou de votre mère. J’aime beaucoup ma tante Marie, je la vois tous les dimanches. L’autre tente, on parle d’un objet qu’on utilise quand on va camper. Quand on fait du camping, on dort sous une tente. Donc, c’est l’abri qu’on utilise pour dormir. Voyons maintenant la tache et la tâche. Alors, la première tache, c’est quelque chose qu’on va se faire, par exemple sur un vêtement.

Si je mange des pâtes à la bolognaise et que j’en renverse sur mon pull, je peux me faire une tâche de bolognaise sur le pull.

Mon pull va prendre un peu la couleur de la bolognaise et ça va être difficile à faire partir. Ça va être sale. Le deuxième tâche, en fait, c’est un travail. Par exemple, je pourrais dire “ma mère m’a demandé de nettoyer la salle de bain, j’ai fait ma tâche en moins de deux heures”. Ça veut dire ce travail m’a pris moins de deux heures. Voyons maintenant, sou, sous et saoul. Le premier sou, c’est pour parler d’argent. Par exemple, je pourrais dire “je n’ai plus de sous ce mois ci, j’ai tout dépensé dans un nouveau sac à main”. Cela veut dire je n’ai plus d’argent. Le deuxième sous, on l’utilise pour parler de d’en dessous de quelque chose.

Par exemple, je pourrais dire “mon chat se cache sous la table” donc il est en dessous de la table.

Enfin, la troisième utilisation du mot saoul, c’est pour parler de quelqu’un ou de soi même qui a trop bu.

Par exemple, je pourrais dire “Marc était vraiment saoul hier, il a bu cinq bières”. Voyons maintenant saint, sein et sain. Alors, le premier saint, on l’utilise pour parler de Saint-Nicolas, Saint-Pierre, Saint-Paul. Ce sont des figures, des personnes dans l’église catholique qu’on décide de sanctifier.

On peut aussi dire dans le langage du quotidien pour parler de quelqu’un qui est vraiment irréprochable, vraiment droit. On peut dire “mathieu est un vrai saint, il est gentil avec tout le monde”. Le deuxième mot sein, on l’utilise pour parler de la poitrine des femmes, par exemple on pourrait dire “Patricia donne le sein à son enfant, elle l’allaite”. Enfin le dernier sain, on l’utilise pour parler d’aliments ou de repas qui sont healthy. C’est un mot anglais, mais qu’on utilise aussi beaucoup en français. Par exemple, des frites, ce n’est pas sain, mais une salade, c’est sain. C’est bon pour la santé, bon pour notre corps. L’homonyme suivant c’est sale et salle. Alors, je parlais du mot, tache un peu plus tôt dans la vidéo. Quand on se fait des taches sur ses vêtements, on est sale, donc on s’est sali. L’adjectif sale, ça veut dire que quelque chose n’est pas propre. Le deuxième mot salle, on l’utilise pour parler d’une pièce ou d’un endroit, par exemple la salle de bain ou la salle de jeux.

En France aussi, on parle beaucoup de la salle des fêtes. C’est une salle, c’est un endroit dans le village où on va organiser des soirées, des mariages.

Voyons maintenant roux l’adjectif et la roue. Alors lorsqu’on utilise roux comme adjectif, c’est en fait une couleur qui est très proche du orange.

Généralement, on utilise le mot roux pour parler d’une couleur de cheveux.

Par exemple, je peux dire “Julia Roberts a les cheveux roux, elle est rousse”.

Il y a ensuite la roue, qui est un objet rond, circulaire qu’on utilise pour rouler. Il y a la roue du vélo et la roue de la voiture.

Je pourrais dire j’ai dû changer ma roue, car le pneu était crevé. Voyons maintenant près, prêt et prêt. Alors, le premier près, c’est une préposition pour dire que quelque chose n’est pas loin, qu’il est proche. Par exemple, je pourrais dire au cinéma j’étais assise près de Jonatan pour dire que j’étais proche de lui. Le deuxième prêt, c’est quand on prête quelque chose à quelqu’un. On ne lui donne pas, on lui prête donc qu’il va devoir nous le rendre.

Par exemple, si je prête un DVD à une amie, je peux lui dire “c’est un prêt, n’oublie pas de me le rendre” pour lui dire que je ne lui donne pas qu’elle devra me le rendre après l’avoir regardé. On peut aussi faire un prêt à la banque. C’est quand on fait un crédit pour emprunter de l’argent pour, par exemple, acheter un appartement ou une maison, c’est un prêt immobilier. Enfin, on utilise le mot prêt pour dire qu’on est prêt, qu’on est préparé pour quelque chose.

Par exemple, si je dis à quelqu’un “tu es prêt ?” il peut me répondre, “j’ai mis mon manteau, je suis prêt, on peut sortir”.

Alors voyons maintenant dans et dent. Alors il y a dans pour dire qu’on est dans un endroit, dans quelque chose. Donc, dedans, par exemple, je pourrais dire “je suis dans ma chambre” pour dire que je suis à l’intérieur de ma chambre. Au restaurant, par exemple, si la serveuse vous demande “est-ce que vous voulez manger à l’extérieur ou à l’intérieur?” Vous pouvez dire “il fait un peu froid, je préfère manger dedans, dans le restaurant et pas sur la terrasse”.

Ensuite, il y a la dent, c’est ce qu’on a dans la bouche. Par exemple, je pourrais dire “fais-moi un sourire, montre-moi toutes tes dents”. Voyons maintenant le cygne et le signe. Alors, le premier cygne, c’est un animal, un oiseau. C’est un grand oiseau blanc avec un bec orange, souvent, on le retrouve sur les étangs ou sur les lacs, dans les parcs. Par exemple, je pourrais dire “c’est un très beau cygne blanc que je vois posé sur le lac”.

Ensuite, il y a le signe comme le signe de la main. C’est un geste qu’on fait pour se signaler, pour montrer qu’on est là ou pour dire bonjour.

Enfin, il y a aussi le signe astrologique, par exemple taureau, scorpion, vierge. C’est votre signe astrologique qui est lié à votre date de naissance. Voyons maintenant poing et point. Alors, le premier poing, c’est celui de coup de poing. Quand on ferme sa main, par exemple à la boxe, on donne beaucoup de coups de poing. Ensuite, il y a le point, par exemple, qu’on met à la fin d’une phrase le point final quand on écrit ou le point d’exclamation, c’est un signe de ponctuation.

Une autre utilisation du mot point, c’est aussi en sport, on va compter les points. Au basket, on compte les points. Par exemple, ont peut dire il a marqué trois points. Au tennis aussi, on compte les points. Au hockey, on compte les points. Voyons maintenant cours, cour et court. Ce que nous sommes en train de faire ici c’est un cours, un cours de français. Donc c’est une leçon qu’on suit. Par exemple, je pourrais dire “je suis des cours de français depuis trois mois, j’apprends beaucoup de choses”. Le deuxième cour, c’est un espace extérieur où il n’y a pas d’herbe, souvent, c’est du béton et c’est entouré de murs ou entouré d’immeubles, par exemple, qu’il y a la cour d’école, c’est l’espace, où vont jouer les enfants pendant la récréation ou je peux dire “quand je rentre dans mon immeuble, il y a une petite cour”. Enfin, il y a court qui est l’inverse de long, par exemple je pourrais dire “ce pantalon est un peu trop court pour moi” pour dire qu’il est trop petit et qu’il ne va pas au bout de ma jambe.

Les derniers homonymes que nous allons voir aujourd’hui, c’est bar, barre et bar. Le premier bar, c’est un endroit où on va pour boire des verres. Un synonyme, c’est aussi en français, un café.

C’est un lieu un peu comme un restaurant, on peut se retrouver avec des amis, mais on ne va généralement pas manger, on va plutôt prendre des boissons. Le deuxième barre, on l’utilise pour parler de quelque chose qui est long, généralement en métal, par exemple, la barre du métro, c’est la chose sur laquelle on peut se tenir pour ne pas tomber. On peut aussi parler d’une barre de fer, ou encore, par exemple, quand on est à la fête foraine dans une attraction, on peut avoir une barre devant soi à laquelle se tenir pour ne pas tomber. On parle aussi de barres de céréales parce que ça reprend la forme assez allongée.

Enfin, le dernier bar, c’est une variété de poisson. C’est un très bon poisson souvent qu’on fait griller. Par exemple, je pourrais dire “ce midi j’ai mangé du bar grillé avec des petits légumes”.

Voilà, c’est fini pour aujourd’hui. J’espère que cette vidéo vous a plu, surtout que vous avez appris de nouvelles choses. Si c’est le cas, pensez à mettre un like et surtout, abonnez vous à la chaîne pour voir toutes mes vidéos. A très bientôt.

🎁 7 jours d'exercices offerts

Inscris ton email ci-dessous pour que je t’envoie gratuitement les 7 premiers jours de “Mon carnet de français”. 

Vidéos qui pourraient t'intéresser

🚨 Mon carnet de français, 90 jours pour progresser en français est disponible dans la boutique

X