JE RÉPONDS À VOS COMMENTAIRES (partie 2)

📤 Partager cet article

Transcript de la vidéo

Bonjour à toutes et tous. J’espère que vous allez bien et que vous êtes prêts pour une nouvelle session de réponses à vos commentaires sur des expressions en français.

Avant de commencer, pensez à activer les sous-titres en français. Ça vous aidera à mieux comprendre et à mieux retenir la vidéo.

Si vous êtes nouveau ou nouvelle sur la chaîne, pensez bien sûr à vous abonner pour ne manquer aucune vidéo.

La semaine dernière, je vous avais fait une première session de réponses à vos questions en commentaire. Et ça vous avez beaucoup plu. Donc, j’ai décidé cette semaine de continuer à répondre à vos commentaires.

Commençons tout de suite avec une première question. Que veut dire SDF ? Le sigle SDF en français signifie sans domicile fixe. Quand on parle des SDF, en France, on parle des personnes sans abri, des personnes qui vivent dans la rue, qui n’ont pas de maison ou d’appartement.

La question suivante, le commentaire suivant concerne l’expression “en l’occurrence”. Que veut dire cette expression en français ?

Juste attention, “en l’occurrence”, ça s’écrit avec E et pas un A. “En l’occurrence”, c’est une expression qu’on utilise en français pour insister sur un cas précis. Ça signifie dans ce cas-ci, dans le cas présent, concernant cette situation précise.  Je vais vous donner des exemples, des mises en contexte qui vont vous aider à mieux comprendre.

Par exemple, si vous êtes dans un magasin d’électroménager et que vous venez pour acheter un frigo, un vendeur va venir et vous dire, “Bonjour, vous cherchez un frigo ?”

Vous pouvez répondre, “Oui, en l’occurrence, un frigo américain qui fait des glaçons “. Vous apportez une précision.

Voici un deuxième exemple, toujours sous forme de dialogue. “On s’est disputé avec Isabelle”. “Non, tu l’as encore trompée, c’est ça ?” “En l’occurrence, non. C’est elle qui m’a trompé”. Vous voulez ajouter une précision, bien affirmer une information dans ce cas précis.

Dans le commentaire suivant, il y a deux questions. Commençons par la première. Que signifie “autant vous dire que” ?

On peut dire “autant vous dire que” si on vouvoie la personne. Si on la tutoie, on dira “autant te dire que”. On peut aussi tout simplement dire “autant dire que”, sans utiliser de vouvoiement ou de tutoiement. “Autant vous dire que”, qu’est-ce ce que ça signifie ? Ça veut dire finalement, en conclusion, en somme. Je vais vous donner des exemples, des mises en contexte, ça va vous aider à mieux comprendre.

Par exemple, je peux dire “j’ai trois enfants, un travail et je vais à la salle de sport cinq fois par semaine. Autant vous dire que je n’ai pas le temps d’apprendre le français”.

Voici un deuxième exemple, “le seul plat que je sais cuisiner c’est une omelette. Autant dire que je ne suis pas une très bonne cuisinière”.

La deuxième question de ce commentaire concerne l’expression “c’est limite”. Quand on dit que quelque chose est limite, en français, on veut dire que c’est borderline, que c’est peu acceptable. On peut le faire, mais ce n’est pas très bien. Voici deux exemples pour vous aider à comprendre cette expression.

Par exemple, si je dis à quelqu’un, “je vais avoir 10 minutes de retard au restaurant, tu penses qu’ils vont me garder la table ?”,  “C’est limite, mais je pense que ça va aller”.

Voici un deuxième exemple. En France, ça ne se fait pas de porter une robe blanche quand on est invité à un mariage et qu’on n’est pas la mariée. Vous pourriez vous demander est-ce qu’on peut porter une robe couleur crème ? Je vais vous dire “c’est limite”. Ça ne se fait pas trop.

Alors la question suivante de Salam est que signifie l’expression “sauver les meubles” ? Quand on dit qu’on sauve les meubles, en français, on dit qu’on limite les dégâts, on préserve l’essentiel, qu’on va préserver ce qui est le plus important. Voici deux mises en contexte pour vous aider à comprendre.

J’ai échoué à mon examen de math et j’ai aussi échoué à mon examen d’anglais. Il faut que j’aie une bonne note, une très bonne note à mon examen de français pour sauver les meubles.

Voici un deuxième exemple. Mon restaurant est au bord de la faillite à cause de la crise sanitaire. Pour sauver les meubles, mon banquier m’a conseillé de licencier la moitié de mes employés. C’est le seul moyen pour que mon restaurant ne fasse pas faillite.

Le dernier commentaire que nous allons voir aujourd’hui concerne le verbe douter. C’est vrai qu’en français, on utilise “douter” ou “doute” dans de nombreuses expressions qui veulent parfois dire des choses différentes, même parfois des choses un peu opposées.

La question concerne la difficulté à comprendre le sens de “je doute”, “je me doute”,  “sans doute” et “sans aucun doute”. Nous allons voir une à une ces différentes utilisations du verbe douter ou de doute.

La première, “je doute”, donc le verbe douter, on l’utilise quand on n’est pas sûr, qu’on n’est pas certain d’une situation ou de quelqu’un. Par exemple, je peux dire “j’ai très peur d’échouer à mon examen de français. Je doute de mes connaissances.” Donc, j’ai peur de rater, je doute de moi, je ne suis pas sûre de moi. Ça, c’était le cas où on peut douter d’une situation. Mais on peut aussi douter de quelqu’un, comme je vous le disais. Par exemple, je peux dire “j’ai confié un secret à ma sœur, mais je doute vraiment d’elle.

Je suis sûre qu’elle va le répéter à toutes ses copines”. Je ne lui fais pas confiance.

Alors on peut aussi dire “se douter”. On utilise le verbe douter, mais avec un pronom réfléchi, donc “il se doute”, “je me doute”, “vous vous doutez”, “nous nous doutons”, par exemple. Quand c’est utilisé avec le pronom réfléchi, ça veut dire qu’on a des suspicions, on a un instinct qui nous donne l’impression que quelque chose, une situation va se passer ou que quelqu’un va dire quelque chose ou faire quelque chose.

Voici une mise en contexte. Je suis en train d’organiser l’anniversaire surprise de mon mari. J’ai l’impression qu’il se doute de quelque chose. Je pense qu’il a compris que je lui organisais une fête.

Dans la question, il y avait aussi l’expression “sans doute”. On pourrait croire que sans doute, ça veut dire qu’il n’y a pas du tout de doute, mais justement, ce n’est pas ça. “Sans doute”, ça veut plutôt dire probablement, certainement, mais on n’est pas sûr à 100 %. Voici des exemples pour vous aider à mieux comprendre.

“Est-ce que tu penses que Ben sera là à l’heure ?”, “Sans doute, il est ponctuel d’habitude”.  Donc c’est, je pense, probablement, mais je ne peux pas en être sûre et certaine.

Voici un autre exemple. “Tu penses que Corinne sera là avant midi ?”, “Sans doute. Elle m’a dit qu’elle passait ce matin”. Donc, vous y croyez vraiment, mais vous n’êtes pas sûrs à 100 %.

Et enfin, la dernière expression avec le mot “doute” qui était reprise dans le commentaire, c’était “sans aucun doute” ou “aucun doute”. Cette expression, justement, on l’utilise pour affirmer qu’on est sûr et certain de quelque chose ou d’une situation. Voici un petit exemple de dialogue pour vous aider à comprendre.

“Tu penses que je vais réussir mon examen de français ?”, “Sans aucun doute. Tu as beaucoup étudié, tu vas réussir. Je n’ai aucun doute.” Donc vous êtes sûr et certain.

Voilà, c’est fini pour aujourd’hui. J’espère que cette vidéo vous a plu, que vous avez appris de nouvelles choses grâce aux commentaires, grâce à vos questions que vous avez laissées en commentaires.

Si cette vidéo vous a plu, pensez bien sûr à mettre un like et surtout, si vous êtes nouveau ou nouvelle, pensez à vous abonner à la chaîne.

À très bientôt.

🎁 7 jours d'exercices offerts

Inscris ton email ci-dessous pour que je t’envoie gratuitement les 7 premiers jours de “Mon carnet de français”. 

Vidéos qui pourraient t'intéresser

🚨 Mon carnet de français, 90 jours pour progresser en français est disponible dans la boutique

X