Mon carnet de français – audio du texte – jour 76

📤 Partager cet article

Cliquez sur le bouton “lecture” ▶️ ci-dessus pour écouter le texte lu par Elisabeth.

Ce conte chinois permet de relativiser les difficultés de la vie.

C’est l’histoire d’un paysan chinois et de son fils.

Un jour, leur seul cheval s’échappe. Ce cheval leur était indispensable pour travailler. Les gens du village leur disent : “Mes pauvres, qu’est-ce que vous allez faire maintenant ?” Mais le père dit : “Chance ou malchance, on ne le sait pas encore !”

Quelques jours plus tard, le cheval revient et il a attiré 7 chevaux sauvages. Ses voisins lui disent : “Tu as tellement de chance ! Tu es riche maintenant.” Mais le père dit : “Chance ou malchance, on ne le sait pas encore.”

Quelque temps plus tard, le fils se casse les jambes pendant qu’il dressait un des chevaux. Le père est trop vieux pour travailler seul et se retrouve donc dans une situation difficile. Ses voisins ont pitié de lui, mais le père dit : “Chance ou malchance, on ne peut pas savoir.”

La guerre éclate alors dans le pays et tous les jeunes hommes du village doivent combattre et risquer leur vie… sauf le fils car il est blessé. Les gens du village lui disent qu’il a beaucoup de chance. Mais comme à son habitude, le père dit : “Chance ou malchance, on ne peut pas savoir”.

Lorsque la guerre est terminée, tous les jeunes hommes du village reviennent. Ils sont tous riches grâce leurs butins de guerre. Tous les villageois plaignent le père : “Tu es à nouveau le plus pauvre du village désormais.” Mais à nouveau, le père répond : “chance ou malchance…”

Jour 76 – Mon carnet de français

🎁 7 jours d'exercices offerts

Inscris ton email ci-dessous pour que je t’envoie gratuitement les 7 premiers jours de “Mon carnet de français”. 

Vidéos qui pourraient t'intéresser

🚨 Mon carnet de français, 90 jours pour progresser en français est disponible dans la boutique

X